Arrivée du salaire minimum pour les AF !

Soucieux de la mise en œuvre de la loi adoptée par le peuple genevois « 23 frs c’est un minimum » le Conseil intercommunal du Groupement AFJ Rhône-Sud, l’AGSC (l’Association des structures de coordination de l’accueil familial de jour), la commission du personnel ainsi que l’entier de l’équipe administrative et de coordination œuvrent sans relâche pour y parvenir. L’OCIRT (Office cantonal de l’inspection et des relations de travail) a validé que les accueillantes familiales font partie des travailleuses concernées par l’application de cette loi et c’est une bonne nouvelle en terme de reconnaissance de leur engagement.

Différents projets sont en cours pour élaborer des nouveaux contrats de travail mensualisés, établir des budgets pour assurer les futures dépenses, adapter les systèmes informatiques et logistiques et enfin répercuter également l’impact de cette votation populaire sur la facturation, soit sur les pensions d’accueil.

Nous avons également eu l’occasion de développer un référentiel de compétences métier de l’accueillante familiale, qui sera l’occasion de mettre en avant le savoir-faire et savoir-être, mais aussi d’exiger une qualité professionnelle à la hauteur de la revalorisation salariale.

De gros projets en cours qui commencent à bien prendre forme !

Faites-nous part de vos commentaires